Aperçu

Aperçu

Ce module présente un aperçu des grands éléments intervenant dans la planification d'un programme accordant la priorité au logement. Le processus de planification nécessite l'élaboration d'un cadre conceptuel, une communication active, la collaboration avec les partenaires clés, la définition des rôles et des responsabilités (qui fait quoi, où et quand) et l'élaboration d'un plan d'évaluation préliminaire. Après avoir lu ce module, vous devriez connaître :

  • Les tâches etles enjeux principaux liés à la planification d'un programme accordant la priorité au logement,
  • Les difficultés que pose la planification d'un tel programme,
  • Les stratégies proposées pour les surmonter.

Les renseignements contenus dans ce module ont été élaborés en partie à partir des données probantes issues des études et des consultations menées dans le cadre du projet Chez Soi auprès de partenaires ayant déjà conçu et mis en place un programme accordant lapriorité au logement. Ce module interactif se compose d'une série de sections complémentaires: la section À retenir présente un résumé des enseignements de ce module, la section Tâches de planification expose les principales étapes de planification du programme, de l'évaluation des lacunes actuelles à l'élaboration d'un plan d'évaluation du programme et la section Défis et stratégies énumère un certain nombre de difficultés qui pourraient survenirau cours du processus de planification ainsi que des stratégies éprouvéesvisant à surmonter ces difficultés. Ce module comporte également des annexes relatives à la planification du programme. Elles proposent une liste de vérification en matière de planification, des rapports et des articles relatifs à la planification, des ressources conçues par des personnes ayant un vécu expérientiel de la maladie mentale, d’autres sur le recrutement de propriétaires et, enfin, des énoncés d’orientation et des protocoles en matière de planification empruntés des site où le projet Chez Soi a été implanté. Plusieurs autres éléments sont inclusdans ce module, y compris descapsules vidéopertinentes au sujet exploré. 

 

Grandes lignes

La planification d'un programme accordant la priorité au logement nécessite de choisir un cadre conceptuel, de communiquer et collaborer avec un certain nombre de partenaires, de définir les rôles et les responsabilités des partenaires et intervenants concernés (qui fait quoi, où et quand) et d'élaborer un plan d'évaluation préliminaire.

•Les difficultés les plus courantes du processus de planification sont la confusion, la résistance et les préoccupations concernant le modèle, les défis liés à l'élaboration d'un processus décisionnel efficace, l’adaptation du programme aux besoins particuliers de la communauté et la fidélité au modèle ainsi que le financement.

Pour désamorcer la confusion, la résistance et les préoccupations concernant le modèle, les stratégies proposées sont de redresser dès le départ les idées préconçues concernant l’approche accordant la priorité au logement, de présenter ce modèle comme un moyen d'introduire des services innovateurs, de constituer une bonne équipe dès le départ, de solliciter le concours de partisans de cette approche à l'échelle locale, provinciale et nationale, de solliciter le soutien de la communauté, de présenter les retombées économiques potentielles, d'expliquer et de démystifier l'approche à l’occasion d'activités de formation du personnel et de déconstruire les perceptions négatives du personnel à l'égard de la population visée par le programme.

Pour élaborer un processus décisionnel efficace, les stratégies proposées sont d'utiliser une approche intersectorielle, de mettre en place et de promouvoir une culture de résolution de problèmes et d'apprentissage continu, de préciser les rôles et les responsabilités du personnel et de favoriser la participation de personnes ayant un vécu expérientiel de la maladie mentale.

Pour adapter le programme aux besoins particuliers de la communauté, les stratégies proposées sont d'anticiper le plus tôt possible les difficultés spécifiques au contexte où le programme sera implanté, de créer de bons rapports avec les propriétaires et de concevoir un bon processus d'évaluation.

Pour assurer le financement du programme, les stratégies proposées sont de bien se renseigner au sujet des sources de financement dans le secteur du logement et des services de supervision dans le contexte donné, de tirer avantage de l'expérience acquise par les responsables de programmes implantés dans d'autres régions et d’envisager plusieurs sources de financement.